5 aliments à bannir
Marathon

5 aliments à bannir avant un marathon

By on 29/11/2016
Voici 5 aliments à bannir avant un marathon, le 3ème va vous surprendre.


De nombreux articles décrivent avec précision les alimentations dont vous avez besoin pour finir un marathon. Manger sain, des légumes, des fruits, des glucides. Une alimentation spécifique est primordiale pour réussir un marathon. La pasta party d’avant course est devenu un passage obligé.



Cependant peu de personnes vous dévoileront le secret que je vais vous donner. Certains aliments, totalement insoupçonnables sont contre-indiqués avant de se lancer dans, ce qui pour certains est le défi d’une vie, un marathon.

Voici cette liste, cachée, gardée jalousement par les entraîneurs du monde entier.

1 – La choucroute alsacienne

Ici l’apport en glucide est beaucoup trop faible, les quelques pommes de terre cuites à l’eau de suffisent pas à charger votre organisme en glucides. Le chou apportera quelques minéraux et un restant de vitamines, mais c’est tout. Et les saucisses dans tout ça ? Totalement contre-indiqués. Trop grasses, elles mettront trop de temps à être digérées et vous finirez dans un buisson, le paquet de kleenex à la main. Non c’est pas une bonne idée.


2 – Le couscous royal

Bon apport glucidique avec la semoule. Les légumes ne sont pas inintéressants, sans parler des pois chiches, très bon pour la santé. La capsaïcine contenue dans la sauce harissa augmentera votre métabolisme. La viande vous apportera des protéines. Mais voilà vu que vous allez en reprendre au moins 2 fois, parce que c’est bon et parce que votre restaurateur marocain préféré  vous fera des gros yeux si vous ne finissez pas tout (j’en parle même pas si c’est votre mère), la surcharge pondérale sera telle que vous aurez un peu de mal à rejoindre la ligne de départ, qui plus est si vous avez descendu une bouteille de Sidi Brahim au passage et des pâtisseries orientales. Non pas une bonne idée non plus.



3 – Le cassoulet

Beaucoup trop de graisse, c’est lourd à digérer. C’est vraiment pas un aliment pour les coureurs ça. Certains ont fait du sport en ayant beaucoup consommé de cassoulet surtout avec un ballon ovale dans le sud ouest. Et faites plaisir aux personnes qui sont juste derrière vous, évitez.



4 – Le kebab

Au premier abord on pourrait se dire que la salade apporte un peu de verdure et le pain des glucides. Mais là pareil, ça va pas passer. D’après l’OMS, il faut au moins 5 jours pour digérer complètement un kebab salade-tomate-oignon avec sauce blanche.
Bref, j’éviterai et votre cardiologue vous remerciera.



5 – Le Banana Split

La banane est l’aliment favori des sportifs, source de minéraux indispensables et d’énergie pour passer le mur. La sauce chocolat vous apportera glucides, magnésium, potassium, manganèse. Ah même si une petite glace ça glisse toujours facilement après un bon repas, vous aurez tendance à préférer regarder un bon match à la télé plutôt que d’affronter 42 km en courant. Enfin je dis ça je dit rien, c’est vous qui voyez.



Bonus Vegan : le restaurant libanais

Franchement se taper des bornes après le taboulé libanais, les bols d’houmous et autres boulettes faut le vouloir. Bon, ok c’est délicieux, mais si vous n’avez jamais essayé, foncez, mais après la course.
TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT