Quel est l’importance de l’entrainement dans la course à pieds ?

La course à pied est une des formes d’activités physiques les plus populaires. D’une part, elle permet de se maintenir en bonne condition physique (bonne condition cardiovasculaire, brûle des calories, renforce les os et les muscles). D’autre part, elle est excellente pour la santé mentale, car elle permet de déstresser et de se mettre en bonne humeur. Comment se prépare une course à pied ?

Un entraînement de base

Un entraînement pour la course à pieds doit commencer avec un entraînement basique. Il est recommandé pour les débutants et les personnes qui reprennent le sport après une longue pause, et pour tous les coureurs qui prévoient de parcourir une longue distance. C’est un entraînement basé sur une course une longue distance, mais à vitesse modérée voire lente. Il a pour objectif d’augmenter l’endurance du coureur et de renforcer ses muscles.

L’entraînement de base n’est pas au goût de tous, tout simplement parce qu’il est physiquement taxant et demande également beaucoup de force mentale. Une séance peut durer plus d’une heure. Ce type d’entraînement est idéal pour les coureurs sur longue distance, car il permet de construire un mental de fer et de se discipliner.

Un entraînement basé sur la force

L’entraînement basé sur la puissance est la deuxième étape dans l’entraînement pour la course à pieds. Il est réputé pour accomplir trois buts : il renforce les muscles, réduisant ainsi les risques de blessures, il améliore la coordination et la puissance, permettant de courir plus vite et il augmente l’endurance. Il y a de nombreuses façons de renforcer les muscles et les articulations. Vous pouvez aller en salle de gym et profiter des équipements, prendre des cours de Yoga ou de Pilates, vous entraîner chez vous ou dans un parc avec vos propres équipements.

Les entraînements et le choix du type d’exercice doivent par ailleurs être concentrés sur une certaine partie du corps pour plus d’efficacité : les jambes, les bras et le centre du corps. Essayez d’organiser vos séances afin de mieux répartir le temps consacré à telle ou telle partie du corps.

Un entraînement basé sur la vitesse

Dans l’entraînement pour la course à pieds, l’entraînement dans le but d’augmenter la vitesse est souvent considéré comme optionnel par les coureurs longue distance. Cependant, c’est une étape presque obligatoire si vous voulez augmenter votre vitesse et devenir plus fort. Ce type d’entraînement permet, non seulement d’augmenter l’endurance aérobie, mais aussi d’augmenter la quantité de myoglobine dans vos muscles, facilitant la transmission d’oxygène dans ces derniers et augmentant votre vitesse.

L’entraînement basé sur la vitesse se fait sur une courte distance et permet de développer les fibres rapides des muscles. Celles-ci prennent le relais lorsque pendant une course longue distance, les fibres lentes sont fatiguées. Bref, il est important de les entraîner et c’est pourquoi certains coureurs ont tort de minimiser ce genre d’entraînement.

A quel âge est-il conseillé de commencer la course à pieds ?
A quelle fréquence doit on s’entraîner pour garder la forme après 30 ans ?